Le gouvernement portugais se félicite de l'élection d'António Vitorino au poste de Directeur Général de l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Les élections ont eu lieu aujourd'hui, le 29 juin 2018, à Genève, lors de la session extraordinaire du Conseil de l'OIM.

La candidature d'António Vitorino à cet important poste international démontre la très grande importance que le Portugal attache au thème et au dialogue sur les migrations et l'urgence de trouver des solutions efficaces aux problèmes de la migration dans le contexte international. Son élection reflète la juste reconnaissance du mérite incontesté et des capacités personnelles de ce citoyen exceptionnel et de sa remarquable carrière professionnelle, au cours de laquelle les sujets et les processus liés à la migration ont toujours été présents.

Le gouvernement portugais est pleinement convaincu qu'Antonio Vitorino est la bonne personne pour diriger l'Organisation Internationale pour les Migrations en cette période difficile et que son administration valorisera la promotion de la paix et de la sécurité, la tolérance, le respect des droits de l'homme et le développement qui guident la politique étrangère portugaise.

Avec la décision prise aujourd'hui, António Vitorino sera appelé à jouer son rôle dans le système de gouvernance multilatérale à un poste fondamental dans le domaine de la migration et dans un contexte particulièrement exigeant, conscient des défis mondiaux qui marquent l'agenda international. L'Organisation Internationale pour les Migrations est à un tournant décisif de son histoire et sera appelée à soutenir résolument la mise en œuvre du Pacte Mondial pour les Migrations, qui sera adopté cette année.

Le gouvernement portugais adresse ses compliments aux deux autres candidats à cette élection, Laura Thompson du Costa Rica et Kenneth Isaacs des États-Unis d'Amérique, dont l'engagement et la position constructive au cours des derniers mois ont contribué à honorer le multilatéralisme et à renforcer le débat sur les migrations.

Lisbonne, le 29 juin 2018

  • Share