INFORMATIONS SUR LA DEMANDE DE VISA

La demande de visa et la prise de rendez-vous doivent être effectuéss directement en ligne par le demandeur sur l'adresse suivante: www.secomunidades.pt/web/argel/NovoVisto 

Après l'entretien, qui peut être modifié en ligne dans la même connexion, vous n'avez pas besoin d'envoyer un email pour confirmation.

 

VOYAGE D'AFFAIRES
L'entreprise portugaise doit envoyer une lettre d'invitation et une déclaration de responsabilité (voir ici), conformément à l'article 12 de la loi 29º / 2012 du 9 août et à l'article 14 du code des visas (règlement (CE) no 810/2009), du Parlement européen et du Conseil du 13 juillet 2009), directement à nos services (sconsular.argel@mne.pt), responsable du séjour du demandeur de visa au Portugal, ainsi que des frais de rapatriement.

 

VOYAGES INSTITUTIONNELS

L'institution algérienne doit envoyer directement à nos services (sconsular.argel@mne.pt) un document officiel identifiant le demandeur de visa et la raison de son voyage au Portugal. L'institution portugaise doit envoyer une lettre d'invitation et une déclaration de responsabilité (voir ici), conformément à l'article 12 de la loi 29º / 2012 du 9 août et à l'article 14 du code des visas (règlement (CE) no 810/2009, du Parlement européen et du Conseil du 13 juillet 2009), directement à nos services (sconsular.argel@mne.pt) où elle se responsabilise du séjour du demandeur de visa au Portugal, ainsi que des frais de rapatriement.

TOUT DOSSIER INCOMPLET NE SERA PAS ACCEPTÉ.

> Fiche d'information (PDF) <> Formulaires <

 

1. VISA SCHENGEN, ESPACE SCHENGEN ET TYPES DE VISA SCHENGEN

L’espace Schengen comprend les pays suivants: Autriche, Belgique, République Tchèque, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Suède et Suisse.

Pour franchir les frontières extérieures de l'espace Schengen, conformément à la législation en vigueur (code des visas), les citoyens des nationalités suivantes ont besoin de visa.

Le visa Schengen est une autorisation délivrée par un État membre aux fins d'escales dans les aéroports, de transit à court terme ou de séjours sur le territoire d'un ou de plusieurs États Membres, permettant à son titulaire de se présenter à la frontière extérieure, ne garantissant pas son entrée, qui sera décidée par les autorités frontalières à son arrivée.

 

TYPES DE VISA SCHENGEN

Visa d'escale aéroportuaire - permet le transit par la zone internationale d'un aéroport, permettant à son titulaire de prendre un vol de correspondance hors espace Schengen, sans pouvoir entrer dans l'espace Schengen.

Visa de Transit aéroportuaire et de court séjour - Ils sont accordés pour permettre le transit dans l'espace Schengen et pour des séjours de courte durée. Ils peuvent avoir une validité maximale de 90 jours par période de 180 jours, pouvant avoir 1 ou plusieurs entrées.

ÉTAT MEMBRE COMPÉTENT POUR ANALYSE ET PRENDRE DES DÉCISIONS SUR LES DEMANDES DE VISA

La demande de visa doit être faite au bureau consulaire compétent pour l'analyse et la décision des demandes de visa, conformément au Code des Visas.

L'État membre compétent, pour examiner et décider d'une demande de visa uniforme, doit être:

  •  L'État membre dont le territoire constitue l'unique destination de la ou des visites;
  • Si vous visitez plusieurs destinations, l’État membre dont le territoire est la destination principale en ce qui concerne la durée et l’objectif du séjour;
  • Si la destination principale ne peut pas être déterminée, l'État membre dont la frontière extérieure où le demandeur a l'intention d'entrer en premier.

L'État membre compétent pour examiner et décider d'une demande de visa uniforme à des fins de transit doit être:

  • en cas de transit d'un seul État Membre, ce même État;
  • dans le cas de plusieurs États Membres, l'État Membre d'où le demandeur a l'intention de franchir la frontière extérieure pour démarrer le transit.

 

L'État membre compétent pour examiner et décider d'une demande de visa de transit aéroportuaire doit être:

  • En cas d'une seule escale, l'État Membre o^ù se trouve l'aéroport d'escale;
  • dans le cas de plusieurs escales aéroportuaires (différents aéroports pendant le voyage aller et retour), l'État Membre où se situe l'aéroport de première entrée.

 

INSTRUCTION DE DEMANDE

La demande doit être faite en personne par le demandeur. Les documents à soumettre doivent être originaux, accompagnés d'une copie.

L'instruction de la demande de visa doit justifier l'objectif et les conditions du séjour envisagé. Si cela est jugé opportun, un entretien avec le demandeur de visa, qui doit avoir lieu dans les deux semaines suivant la date de la demande, peut être marqué par le poste consulaire.

L'admissibilité des documents requis n'implique PAS l'octroi du visa. Un refus ne donne pas lieu à un remboursement des frais payés.

Il est très important d’indiquer un numéro de téléphone de contact sur le formulaire.


DOCUMENTS NÉCESSAIRES À LA DEMANDE DE VISA SCHENGEN POUR ESCALE AEROPORTUAIRE

  • Formulaire dûment rempli et signé (en cas de mineurs ou d'incapacité, il doit être signé par le tuteur légal);
  • Réservation du billet aller et retour;
  • Une photo;
  • Visa d'entrée dans le pays de destination finale (si nécessaire);
  • Document de voyage valide valable de plus de 3 mois au-delà de la date de départ prévue - photocopie du passeport et des visas déjà obtenus;
  • Preuve de statut régulier si vous êtes d'une  nationalité  que celle du pays où vous demandez un visa;
  • Autorisation de voyage pour les mineurs ou décision de justice (le cas échéant).

Pour faire escale aéroportuaire dans un aéroport d'un pays de l'Espace Schengen, il faut toujours un visa pour les ressortissants des pays suivants: Afghanistan, Bangladesh, République démocratique du Congo, l'Érythrée, l'Éthiopie, le Ghana, l'Iran, l'Irak, le Nigeria, le Pakistan, la Somalie et Sri Lanka

Cette information ne dispense pas la consultation près le poste consulaire ou ici sur l'obligation de visa pour les autres nationalités.

Exemptions de l'exigence pour ce type de visa:

  • Titulaires de visas uniformes, de visas nationaux à long terme ou de titres de séjour valables délivrés par un État membre;
  • Les ressortissants de pays tiers titulaires d'un titre de séjour en cours de validité délivré par Andorre, le Canada, le Japon, Saint-Marin et les États-Unis d'Amérique, afin d'assurer la réadmission inconditionnelle de leur titulaire (le demandeur doit consulter une représentation consulaire pour confirmer pays concernés);
  • Les ressortissants de pays tiers titulaires d'un visa valable pour un État membre ou un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen, le Canada, les États-Unis d'Amérique ou le Japon ou lorsqu'ils reviennent de ces pays après avoir utilisé ce visa;
  • Les membres de la famille des citoyens de l'Union européenne qui jouissent du droit de libre circulation;
  • Titulaires de passeports diplomatiques;
  • Membres d'équipage ressortissants de Parties contractantes à la Convention de Chicago relative à l'aviation civile internationale.

 

DOCUMENTS REQUIS POUR L'INSTRUCTION DE VISA DE SCHENGEN POUR LE TRANSIT, LE TRAVAIL À COURT TERME ET LE TRAVAIL SAISONNÉ POUR UNE DURÉE INFÉRIEURE À 90 JOURS

Schengen pour les séjours de courte durée

  • Formulaire dûment complété et signé (en cas de mineurs ou d'incapacité doit être signé par le tuteur légal);
  • Une photo de passeport;
  • Document de voyage valide valable trois (3) mois au-delà de la date de départ prévue;
  • Preuve de la situation documentaire légale si elle est d'une nationalité autre que celle du pays où le visa est demandé;
  • Réservation du billet de retour;
  • Assurance médicale de voyage (couverture minimale de 30 000 euros pour les soins médicaux, les soins hospitaliers et le rapatriement pour des raisons médicales, valable pour toute l’espace Schengen);
  • Conditions économiques et conditions de travail: preuve de l'employeur et du salaire gagné et présentation des trois (3) derniers relevés bancaires (preuve des moyens de subsistance) garantissant la durée du séjour et le retour;
  • Réservation d'hôtel (le cas échéant) ou lettre d'invitation. Si l'hôte est fait par un parent, une preuve de la relation doit être faite et une preuve des conditions d'hébergement peut être demandée. Si le signataire du terme de responsabilité n'est pas portugais, il doit prouver sa situation documentaire légale au Portugal;
  • Conditions d'hébergement assurées par une famille ou une personne invitant ou réservant un hôtel;
  • Autorisation de voyage pour mineurs ou décision de justice (le cas échéant);
  • Lors de voyages d'affaires, une invitation sera demandée pour préciser la raison du voyage, les dates d'arrivée et de départ, ainsi qu'une indication précise de l'entité hôte et du nom de la personne qui fait l'invitation;
  • En cas de participation à des événements politiques, économiques, scientifiques, culturels, sportifs ou religieux, vous devez prouver la participation à la manifestation en présentant un billet d’inscription ou d’entrée.

 

Schengen pout le travail saisonnier égal ou inférieur à 90 jours

  • Un visa de court séjour est accordé pour un travail saisonnier de 90 jours ou moins à un ressortissant de pays tiers qui remplit les conditions suivantes et présente:
  • Formulaire dûment complété et signé;
  • Document de transport valide qui assure votre retour dans le pays d'origine;
  • Une photo de passeport;
  • Document de voyage valide valable trois (3) mois au-delà de la date de départ prévue;
  • Une preuve de statut si vous êtes de nationalité autre que celle du pays où vous demandez un visa;
  • Contrat de travail ou promesse de contrat de travail valable pour un travail saisonnier, conclu avec une entreprise de travail temporaire ou un employeur établi sur le territoire national, identifiant le lieu, l'heure et le type de travail, ainsi que la durée, la rémunération et la durée des congés payés auxquels il a droit;
  • Prouver d'avoir une protection adéquate en cas de maladie, selon les mêmes principes nationaux, ou l'assurance maladie quand il y a des périodes où ils ne reçoivent pas la couverture de ce genre, ou d'autres avantages liés à la pratique professionnelle ou à la suite des travaux en cause, ainsi que l'assurance contre les accidents fournie par l'employeur;
  • Fournir un logement convenable en vertu d'un bail ou équivalent, et le logement peut également être mis à disposition par l'employeur conformément à la législation en vigueur;
  • Dans le cas d'une profession réglementée, elle doit remplir les conditions prévues par la législation nationale pour son exercice;
  • L'activité devrait être incluse dans la liste des secteurs d'emploi où il existe un travail saisonnier défini par le membre gouvernemental responsable.

 

Schengen aux fins de transit

  • Formulaire dûment complété et signé (en cas de mineurs ou d'incapacité doit être signé par le tuteur légal);
  • Réservation du billet de retour;
  • Une photo de passeport;
  • Visa d'entrée dans le pays de destination finale (si nécessaire);
  • Assurance médicale de voyage (couverture minimale de 30 000 euros pour les soins médicaux, les soins hospitaliers et le rapatriement pour des raisons médicales, valable pour toute l’espace Schengen);
  • Document de voyage valide valable trois (3) mois au-delà de la date de départ prévue;
  • Une preuve de statut si vous êtes de nationalité autre que celle du pays où vous demandez un visa;
  • Conditions économiques et conditions de travail: preuve de l'employeur et du salaire gagné et présentation des trois (3) derniers relevés bancaires (preuve des moyens de subsistance) garantissant la durée du séjour et le retour;
  • Réservation d'hôtel (le cas échéant) ou lettre d'invitation. Si l'hôte est fait par un parent, une preuve de la relation doit être faite et une preuve des conditions d'hébergement peut être demandée. Si le signataire du terme de responsabilité n'est pas portugais, il doit prouver sa situation documentaire légale au Portugal;
  • Autorisation de voyage pour les mineurs ou décision de justice (le cas échéant).

 

COLLECTE DE DONNÉES BIOMÉTRIQUES

Le déploiement du VIS (Système d’information sur les visas) est entré en vigueur à Alger le 1er novembre 2011. À compter de cette date, lors de la présentation de la demande de visa, si elle est jugée recevable, elle devrait collecter les données biométriques. Cela doit être fait à la première demande de visa à partir de cette date et le demandeur doit comparaître en personne. Ce système de collecte a été mis en œuvre conformément à la décision 2006/648 / CE de la Commission du 22 septembre 2006 et aux règles de l’Organisation de l’aviation civile internationale. La collecte des données biométriques consiste en la collecte des 10 empreintes digitales (à condition qu'il n'y ait pas d'incapacité temporaire ou permanente) et la collecte d'une photographie sur les machines du CCV à cette fin. Si des données biométriques ont déjà été collectées, les données peuvent être copiées sans qu'une seconde collecte soit nécessaire et soient valables pendant 59 mois.

Exempt de cette collection:

  • enfants de moins de 12 ans;
  • les personnes incapables de fournir des empreintes digitales;
  • les chefs d’État et de gouvernement et les membres des gouvernements nationaux et leurs conjoints accompagnateurs, ainsi que les membres des délégations officielles, à l’invitation des gouvernements des États membres ou d’organisations internationales à des fins officielles; 
  • les monarques et autres membres éminents des familles royales, lorsqu'ils sont invités par les gouvernements des États membres ou par des organisations internationales à des fins officielles.

 

PAIEMENT DES ÉMOLUMENTS

Pour chaque demande de visa, une redevance est perçue qui ne concerne que le traitement de la demande de visa et n'implique pas sa délivrance. La demande de visa est considérée comme recevable après le recouvrement de la taxe actuelle. Le paiement sera effectué en espèces.

Tarifs en vigueur:

  • Les frais généraux sont de 60 euros
  • Le tarif réduit est de 35 euros

http://www.bank-of-algeria.dz/html/marcheint2.htm

Le taux réduit est appliqué à:

  • Les ressortissants de pays avec lesquels l'Union européenne a des accords de facilitation;
  • Enfants de 6 ans et moins 12 ans.

 

Ils sont exonérés du paiement des frais:

  • Les enfants de moins de 6 ans (au moment de la délivrance de la demande de visa);
  • Les étudiants et les enseignants lors de leurs voyages d’étude ou de formation;
  • Les chercheurs qui voyagent à des fins de recherche scientifique;
  • Des représentants d’organisations à but non lucratif de moins de 25 ans qui participent à des séminaires, conférences, manifestations culturelles / sportives organisées par des organisations à but non lucratif;

 

2. VISAS NATIONAUX

VISA À LONG TERME

DOCUMENTS REQUIS POUR DEMANDER UN TYPE DE VISA À LONG TERME

  • application dans son propre modèle;
  • document de voyage valide (+ 3 mois après le séjour prévu);
  • deux photos identiques, type pass, mises à jour et en bon état d'identification du demandeur;
  • certificat de voyage garantissant votre retour (sauf pour les visas de résidence pour regroupement familial et pour l'activité de recherche, l'enseignement dans un établissement d'enseignement supérieur ou une activité hautement qualifié);
  • une assurance voyage valable pour couvrir les frais nécessaires pour des raisons médicales, y compris soins médicaux urgents et rapatriement éventuel;
  • demande de consultation du registre pénal portugais par le Service des étrangers et des frontières (SEF);
  • certificat de casier judiciaire du pays d'origine ou où le demandeur réside depuis plus d'un an;
  • preuve des conditions d'hébergement;
  • preuve de l'existence de moyens de subsistance Ordonnance nº 1563/2007 du 11 décembre et l'ordonnance no 760/2009 du 16 juillet;
  • pour les mineurs ou incapables, autorisation de ceux qui exercent l'autorité parentale ou la tutelle.

 

Note: Les mineurs de moins de 16 ans sont exemptés du dépôt de casiers judiciaires.

Les documents indiqués sont les documents de base, sans préjudice de toute documentation supplémentaire être demandé par le bureau consulaire.

 

VISA DE SÉJOUR TEMPORAIRE

Autoriser l'entrée au Portugal pour les séjours de moins d'un (1) an. Ceci est valable pour la durée du séjour et pour plusieurs entrées sur le territoire national.

Selon les raisons du séjour, il existe neuf sous-types de visa, dont les demandes doivent être accompagnées des documents suivants:

  • Traitement médical dans les établissements de santé officiels ou officiellement reconnus: rapport médical; preuves émanant d'un établissement de santé officiellement reconnu ou officiellement reconnu que le demandeur a assuré le traitement hospitalier ou ambulatoire.
  • Transfert des travailleurs entre les pays appartenant à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), pour la fourniture de services ou de formation: la preuve du transfert d'une entreprise de la même entreprise ou le même groupe de sociétés - Note: Ce visa applique aux partenaires ou aux travailleurs subordonnés avec une relation depuis au moins un an relevant de l'une des catégories suivantes: (a) la haute direction ayant des pouvoirs de décision; b) des techniciens spécifiques indispensables à l'activité de l'entreprise; c) qui sont destinés à recevoir une formation professionnelle.
  • Activité professionnelle indépendante: contrat d'entreprise ou prestation de services dans le cadre d'une activité indépendante à caractère temporaire.
  • Activité de recherche scientifique dans les centres de recherche, activité d'enseignement dans un établissement d'enseignement supérieur ou activité hautement qualifiée: preuve d'admission à la collaboration dans un centre de recherche reconnu par le ministère de l'éducation et des sciences, notamment par promesse ou contrat de travail, proposition ou contrat de prestation de services ou bourse de recherche scientifique; ou qui ont une promesse ou un contrat de travail ou une proposition écrite ou un contrat de service pour exercer une activité d'enseignement dans un établissement d'enseignement supérieur ou une activité hautement qualifiée sur le territoire national.
  • Exercice de l'activité sportive amateur: document de la fédération respective confirmant l'exercice de l'activité sportive; durée de la responsabilité souscrite par l'association ou le club sportif en matière de logement, frais de santé et frais de retour dans le pays d'origine.
  • Rester dans le territoire national pendant des périodes de plus de trois (3) mois dans des cas dûment justifiés, à savoir le respect des engagements internationaux: a) preuve de situation exceptionnelle; ou b) un document délivré par un établissement d'enseignement ou dans le cadre d'un échange d'étudiants; ou c) un document délivré par une entreprise ou une entité reconnue attestant de son admission au stage; ou d) un document délivré par l'organisation responsable au Portugal du programme de bénévolat, attestant l'admission au programme; e) contrat de service; certificat pour la fourniture de services.
  • Suivi du membre de la famille soumis à un traitement médical: document prouvant la relation de parenté; rapport médical; preuves émanant d'un établissement de santé officiellement reconnu ou officiellement reconnu que le demandeur a assuré le traitement hospitalier ou ambulatoire.
  • Le travail saisonnier pendant plus de 90 jours (contrat maximum de 9 mois): contrat de travail ou contrat de travail de promesse valable pour l'exercice du travail saisonnier, conclu avec l'agence d'emploi temporaire ou employeur établi dans le pays pour identifier l'emplacement, le temps et le type de travail et la durée du travail, la rémunération à payer et la durée du congé payé auquel il a droit; Dans le cas d'une profession réglementée, elle doit remplir les conditions prévues par la législation nationale pour son exercice; L'activité devrait être incluse dans la liste des secteurs d'emploi où il existe un travail saisonnier défini par le membre gouvernemental responsable.
  • Avoir une protection adéquate en cas de maladie, selon les mêmes principes nationaux, ou l'assurance maladie quand il y a des périodes où ils ne reçoivent pas une telle couverture, ou des avantages correspondant à la pratique professionnelle ou à la suite des travaux en cause, et comme l'assurance contre les accidents du travail fournie par l'employeur;
  • Avoir un logement convenable, sous bail ou équivalent, et le logement peut également être mis à disposition par l'employeur conformément à la législation en vigueur.
  • Fréquence des cours dans un établissement d'enseignement ou une formation professionnelle: document délivré par un établissement d'enseignement ou une formation professionnelle.

 

VISA DE RÉSIDENCE

DOCUMENTATION COMMUNE 

  • Application dans son propre modèle;
  • Document de Voyage valable 3 mois la durée du séjour envisagé [exigence exclu l'instruction des visas de séjour temporaire pour le travail saisonnier; dans ce cas, le document de voyage doit être valable pour la durée de validité du visa];
  • Deux photographies identiques, passeport, la date et le demandeur d'identification dans de bonnes conditions;
  • Document de transport pour assurer leur retour [que requis dans la déclaration des visas de séjour temporaire];
  • Assurance Voyage valide, qui peut couvrir les dépenses nécessaires pour des raisons médicales, y compris le rapatriement urgent et éventuellement des soins médicaux;
  • Demande de casier judiciaire de consultation par des étrangers portugais et des frontières (SEF);
  • Certificat de casier judiciaire du pays d'origine ou lorsque le demandeur a résidé pendant plus d'un an;
  • Preuve d'hébergement;
  • La preuve de moyens de subsistance tel que défini par l' Ordonnance n° 1563/2007 du 11 Décembre et l'Ordonnance n° 760/2009 du 16 Juillet;
  • Pour les mineurs ou handicapés, autorisation de ceux qui exercent l'autorité parentale ou la tutelle.
  • Les mineurs de moins de 16 ans sont exemptés du dépôt de casier judiciaire

Les documents indiqués sont les documents de base, sans préjudice de toute documentation supplémentaire pouvant être demandée par le bureau consulaire.

Ils permettent des séjours de 4 mois avec deux entrées, en vue de la fixation de la résidence. Selon les raisons du séjour, il existe six sous-types de visa, dont les demandes doivent être accompagnées des documents suivants:

  •  Exercice de l'activité professionnelle subordonnée: contrat de travail ou promesse de contrat de travail; déclaration publiée par l'Institut de l'emploi et de la formation professionnelle / contingent mondial de possibilités d'emploi; la preuve qu'il / elle est habilitée à exercer la profession lorsqu'elle est réglementée au Portugal.
  • Activité professionnelle indépendante: contrat d'entreprise ou proposition ou contrat de service dans les professions libérales; et, le cas échéant, une déclaration de l’entité compétente sur la manière dont elle est autorisée à exercer l’activité au Portugal;
    • Les immigrants entrepreneurs: a) ont réalisé des opérations d’investissement; b) prouver qu'ils disposent de moyens financiers au Portugal, y compris ceux provenant d'un financement obtenu auprès d'une institution financière au Portugal, et démontrer, par quelque moyen que ce soit, l'intention d'effectuer une opération d'investissement sur le territoire portugais; ou c) d'élaborer un projet d'entreprise, y compris la création d'entreprise axée sur l'innovation, intégrée dans un incubateur certifié tel que défini par décret des membres du gouvernement responsables de l'administration interne et l'économie.
  • Pour une activité d'enseignement hautement qualifiée ou culturelle: a) contrat de travail ou promesse de contrat de travail ou contrat de service; ou b) une lettre d'invitation délivrée par un établissement d'enseignement ou de formation professionnelle; ou c) Durée de la responsabilité de la société certifiée dans les conditions définies par ordonnance des membres du gouvernement responsables des domaines de l’administration interne et de l’économie; d) la lettre d'invitation émis par une société ou entité qui dans le territoire national d'un membre de reconhecidapelo activité culturelle du gouvernement responsable de la zone de culture d'intérêt pour le pays, et en tant que tel que défini par la loi; ou e) Lettre d'invitation émise par le centre de recherche.

    • Pour le travail hautement qualifié effectué par un employé subalterne: contrat de travail ou contrat de travail de promesse valide avec au moins un an la durée, ce qui donne une rémunération annuelle d'au moins 1,5 fois le salaire annuel brut moyen ou trois fois la valeur d'indice du soutien social (IAS);
    • Dans le cas de la profession réglementée, détient de hautes qualifications professionnelles, dûment établies conformément aux dispositions de la loi n ° 9/2009, du 4 Mars ou d'une loi spécifique sur la reconnaissance des qualifications professionnelles requises pour l'accès et l'exercice de la profession indiquée dans le contrat de travail ou la promesse de contrat de travail;
    • Dans le cas d'une profession non réglementée, vous détenez une haute qualification professionnelle adaptée à l'activité ou au secteur spécifié dans le contrat de travail ou la promesse de contrat de travail. Pour l'emploi dans les professions appartenant aux grands groupes 1 et 2 de la Classification internationale type (CITP), indiqué par la résolution du Conseil des ministres, sur avis préalable du Comité permanent pour le dialogue social, comme les professions particulièrement nécessiteuses de ressortissants de pays tiers travailleurs, le seuil salarial prévu au paragraphe 1, point a), doit être au moins 1,2 fois le salaire brut national moyen ou le double de la valeur du SAI.

En cas de doute en ce qui concerne la classification de l'activité et pour la vérification de l'adéquation de l'expérience professionnelle du pays tiers, les ministères responsables des domaines de la question d'emploi et de l'éducation et de la science des opinions avant la délivrance des visas.

  • Pour la recherche, l'étude, l'échange d'étudiants du secondaire, le stage et le bénévolat:
    • Pour les chercheurs: contrat de travail ou convention d'accueil avec un centre de recherche ou établissement d'enseignement supérieur ou ont été admis au centre de recherche ou établissement d'enseignement supérieur et posséder bourse ou de subvention de recherche ou présente décharge de responsabilité signée par le centre établissement d'enseignement supérieur ou de recherche garantissant leur admission, ainsi que les coûts de leur séjour.
    • Les chercheurs ont admis centre de recherche ou officiellement reconnue établissement d'enseignement supérieur par la législation en vigueur ne sont pas tenus de fournir une assurance maladie ou d'un contrat de travail équivalent ou un accord, l'assurance Voyage ou les moyens de subsistance.
    • Pour étudier dans l'enseignement supérieur: répond aux critères d'admissibilité et a été accepté dans l'établissement d'enseignement supérieur pour participer à un programme d'études et dispose de ressources suffisantes à la fréquence respective.
    • Les étudiants d'établissements d'enseignement supérieur de l'enseignement supérieur officiellement reconnu par la législation en vigueur ne sont pas tenus de fournir une assurance maladie ou équivalent, pour prouver les critères d'admissibilité ou acceptés dans l'établissement d'enseignement supérieur, l'assurance Voyage ou les moyens de subsistance.
    • Pour les élèves du secondaire: avoir été accepté dans un établissement d'enseignement; conformément aux limites établies dans l'ordonnance; et être logé par la famille ou avoir un logement fourni dans des installations appropriées pendant la durée du séjour.
    • Pour les effets de scène: prouver avoir été accepté en tant que stagiaire par une entité hôte certifié et présenter un accord théorique et pratique, le domaine de diplôme d'enseignement supérieur qui est possédé ou du cours traitant, qui doit contenir a) une description du programme de formation, y compris ses objectifs pédagogiques ou ses composantes d'apprentissage; b) durée et durée de la formation; c) Lieu et conditions de la supervision du stage; d) caractérisation de la relation juridique entre le stagiaire et l'entité hôte; e) la mention que l'étape ne remplace pas un poste de travail et l'entité hôte responsable du remboursement de l'Etat des frais de séjour et de retrait si le stagiaire reste illégalement dans le pays.
    • Pour devenir bénévole: prouver qui a un contrat avec l'entité hôte responsable du programme de bénévolat qui, contenant une description du contenu et de la durée du programme de bénévolat, le calendrier, les conditions de supervision et d'assurer la couverture des coûts de restauration et d'hébergement, y compris somme minimum de l'indemnité de subsistance ou de l'argent de poche; et que l’organisation hôte a souscrit une assurance de responsabilité civile, sauf pour les volontaires participant au service volontaire européen.
  • Dans le domaine de la mobilité des étudiants de l'enseignement supérieur: il n'est plus nécessaire d'obtenir un visa de résidence pour étudiants pour la mobilité des étudiants de l'enseignement supérieur: Un étudiant de l'enseignement supérieur titulaire d'un titre de séjour délivré par un État membre de l'Union européenne et couvert par un programme de l'Union européenne ou multilatéral prévoyant des mesures de mobilité ou par un accord entre deux ou plusieurs établissements d'enseignement supérieur est autorisé entrer et rester sur le territoire national pour effectuer une partie des études, y compris exercer une activité professionnelle conformément à l'article 97, pendant une période maximale de 360 jours, à condition qu'ils la communiquent à la SEF jusqu'à 30 jours avant le début du stage.
  • Regroupement familial: la demande de visa de résidence pour le regroupement familial ne peut être demandée qu'après approbation préalable du Service des étrangers et des frontières - pour plus d'informations sur la demande de regroupement familial, voir www.sef.pt;
  • Religieux, retraités et personnes vivant avec leurs propres revenus:
    • Pour les religieux: certificat de l'église ou de la communauté à laquelle ils appartiennent, à condition qu'ils soient reconnus par l'ordre juridique portugais.
    • Pour les retraités: document prouvant le montant de la pension
    • Pour les personnes vivant de leurs propres revenus: document prouvant les revenus de biens mobiliers ou immobiliers, ou de propriété intellectuelle, ou d’investissements financiers.

 

PAIEMENT DES ÉMOLUMENTS

Taux de visas nationaux en vigueur:

  • Visa de séjour temporaire - 75 €
  • Visas de résidence - 90 €

http://www.bank-of-algeria.dz/html/marcheint2.htm

Les demandeurs de visas accordés sont exemptés:

  • aux enfants de moins de 6 ans
  • les descendants des titulaires de permis de séjour en vertu des dispositions du regroupement familial;
  • aux ressortissants étrangers qui bénéficient de bourses accordées par l'État portugais;
  • pour les activités de recherche hautement qualifiées (résidence et séjour temporaire);
  • les patients bénéficiant d'accords de coopération avec le Portugal dans le domaine de la santé et de leurs accompagnants.


FORMULAIRES - www.secomunidades.pt/VISTOS/index.php?option=com_content&view=article&id=171&Itemid=14&lang=pt

LEGISLATION SCHENGEN ET NATIONAL

  • Share